Quel produits laitiers peut on manger enceinte ?

Milk

Vous vous interrogez sur la place des produits laitiers dans votre alimentation pendant la grossesse ? C’est une question essentielle, car ces aliments peuvent jouer un rĂ´le clĂ© dans votre apport de nutriments essentiels, tels que le calcium, la vitamine D ou encore les protĂ©ines. Cependant, tous les produits laitiers ne sont pas recommandĂ©s pendant cette pĂ©riode. Apprenez-en plus sur quels produits laitiers peuvent ĂŞtre consommĂ©s sans risque, et Ă  quelle frĂ©quence.

L’importance des produits laitiers pendant la grossesse

Les produits laitiers sont une source prĂ©cieuse de minĂ©raux comme le phosphore, le magnĂ©sium, le potassium, l’iode et le zinc. Ils sont Ă©galement riches en vitamines (A, D, E, B2 et B12) et en protĂ©ines, qui sont vitales pendant la grossesse. Le calcium, en particulier, contribue Ă  la minĂ©ralisation et Ă  la fortification du squelette du fĹ“tus.

C’est pourquoi, pendant la grossesse, il est conseillĂ© d’augmenter vos apports en calcium. Ces derniers passent de 900 mg par jour Ă  environ 1000 mg pendant le troisième trimestre de grossesse, ce qui Ă©quivaut Ă  trois ou quatre produits laitiers par jour.

Quels risques les produits laitiers comportent-ils pour les femmes enceintes ?

Durant la grossesse, les femmes sont plus sensibles aux infections et aux diffĂ©rents germes. Certaines infections bactĂ©riennes peuvent s’avĂ©rer dangereuses pour le futur bĂ©bĂ©, notamment la listĂ©riose et la salmonellose.

La listĂ©riose est une infection due Ă  la bactĂ©rie Listeria monocytogenes, qui se trouve notamment dans les produits laitiers, en particulier les fromages au lait cru. Cette infection peut ĂŞtre très dangereuse pendant la grossesse, et peut causer des complications sĂ©rieuses telles que la fausse couche, l’accouchement prĂ©maturĂ©, la mort intra-utĂ©rine, ou encore la mĂ©ningite nĂ©onatale.

La salmonellose est une autre infection qui peut avoir de lourdes conséquences sur la santé de la femme enceinte. Elle cause généralement des gastro-entérites bénignes, mais peut aussi provoquer de la fièvre, des diarrhées ou des vomissements qui entraînent une déshydratation, nuisible au futur bébé.

Comment limiter les risques liés aux produits laitiers pendant la grossesse ?

Pour limiter les risques d’infections, la principale recommandation consiste Ă  ne pas boire de lait cru, que le lait soit entier, Ă©crĂ©mĂ©, ou demi-Ă©crĂ©mĂ©. Le principal est de choisir un lait pasteurisĂ©, voire stĂ©rilisĂ© U.H.T (Ă  ultra haute tempĂ©rature).

Concernant les fromages, il vaut mieux Ă©viter les produits non affinĂ©s Ă  base de lait cru, ainsi que les fromages proposĂ©s Ă  la coupe, qui sont plus susceptibles d’ĂŞtre contaminĂ©s. Il est Ă©galement conseillĂ© de limiter les fromages Ă  pâte molle, Ă  pâte mi-dure, ou Ă  pâte persillĂ©e.

En ce qui concerne les règles d’hygiène Ă  respecter au quotidien, il est important de se laver soigneusement les mains avant la prĂ©paration ou la prise d’un repas, de maintenir la tempĂ©rature du rĂ©frigĂ©rateur Ă  4 °C, de respecter les dates limite de consommation (DLC) et les durĂ©es de conservation indiquĂ©es sur les emballages des aliments Ă  risques, et de ne pas consommer les « restes » du plateau de fromages de la veille, ou du verre de lait placĂ© au frigo le matin mĂŞme.

Mangez malin, mangez sain !

Il est donc tout Ă  fait possible de consommer des produits laitiers pendant la grossesse, Ă  condition de faire des choix judicieux. Optez pour des produits laitiers pasteurisĂ©s ou stĂ©rilisĂ©s, Ă©vitez les fromages Ă  base de lait cru et respectez scrupuleusement les règles d’hygiène. Ainsi, vous pourrez profiter des bienfaits des produits laitiers tout en protĂ©geant votre santĂ© et celle de votre futur bĂ©bĂ©.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *